BALI ZEN

Entre Terre et Mer

BALI

 

 

On ressort nos sacs à dos et nos passeports et on embarque pour un roadtrip de deux semaines en Indonésie à Bali ! Petite île nichée dans l’océan indien, Bali est surnommée “l’île des Dieux”. Au fil des jours, on découvre une destination pleine de charme et de sérénité.

 

 

NOTRE ITINERAIRE

 

Chaque coin de l’île a ses propres secrets. Nous avons choisi de changer de spot tous les 3 ou 4 jours, ce qui nous semble être un bon compromis entre prendre son temps, et découvrir les trésors de l’île.

Ubud

Amed

 


» DENPASAR

A peine sortie de l’avion, on saute dans un taxi devant l’aéroport de Denpasar : direction Uluwatu dans la péninsule de Bukit, tout au Sud de Bali.

 


» ULUWATU
 – 3 jours

Le taxi nous dépose à l’hôtel, puis direction le Single Fin pour rejoindre ceux qui seront bientôt nos copains de voyage ! De supers moments à Uluwatu, dont un magnifique coucher de soleil ensemble sur la large plage de Dreamland Beach.
Uluwatu est parfait pour commencer l’aventure balinaise, c’est ici que l’esprit surf & chill out est à son maximum, de nombreux spots où l’on peut observer les meilleurs surfeurs du monde et l’un des plus beaux sunset de l’île. Egalement de quoi faire de bonnes soirées, notamment au Single fin tous les mercredis et dimanches.

 


» JIMBARAN
 – 1 jour

Après avoir fait un tour des spots du Sud, on fait une escale à Jimbaran pour découvrir le Fishmarket et déguster les langoustes et poissons frais des pêcheurs du coin, avant de partir à Sanur pour attraper notre speed-boat. Le spectacle des bateaux tout en couleur sur la plage est magnifique, l’idéal est d’être là tôt pour le retour matinal des pêcheurs.

 


» NUSA LEMBONGAN
 – 3 jours

Nous voilà parties pour une petite île qu’on nous avait recommandé : superbe découverte 👌🏼 on trouve là l’authenticité qu’on voulait, des plages désertes, des chemins de sable en guise de route. On explore l’île en scooter et on part en bateau faire du snorkelling dans plusieurs spots.

 


» UBUD
 – 3 jours

Retour sur la terre ferme, direction Ubud au coeur de l’île de Bali. Changement total de décor, nous voilà perdues dans une végétation verdoyante, entre jungle, rivières et falaises. On retrouve d’autres amis pour passer la nuit, littéralement perdus au fond des rizières. Ubud sera le point de départ de plusieurs activités dont une matinée de descente en rafting dans la jungle, la découverte des temples de la région, et l’ascension du Mont Batur.

 


» AMED
 – 3 jours

Plus en retrait de l’effervescence de l’ile, Amed est un petit village de pêcheurs au Nord-Est de Bali. Ici, place à la détente et à l’authenticité. On profite du calme pour se faire chouchouter (c’est les vacances) : massages, pédicures, manucures, gommage à l’argile naturel et cours de yoga. Entre deux activités, on s’immerge dans la vie balinaise : on se lève tôt pour voir les pêcheurs partir en mer, on assiste à une cérémonie religieuse typique. Bref, on. prend. son. temps.

 


» KUTA
 – 1 jour

Impossible de présenter l’île de Bali sans parler de surf. Pour nous le spot pour débutant de Kuta Beach est clairement le seul intérêt de la ville.. Proche de l’aéroport, donc idéal pour démarrer ou terminer son voyage par une session surf.

 

 

COUPS DE COEUR

 

Ce voyage a été magique, impossible de sélectionner uniquement 5 coups de coeur comme habituellement, il y en aura donc 7 ! #petitefolie #onfaitcequonveut

 

❤️ 1 ADMIRER LE SUNSET DEPUIS LE SINGLE FIN A ULUWATU

L’endroit idéal pour s’imprégner de l’ambiance festive de Bali. L’idéal est d’arriver tôt, en milieu d’après-midi, pour s’installer sur une table face à la mer et au sunset. L’orientation du lieu est idéale ! On vous dresse le tableau : au premier plan les surfeurs les plus doués de l’île (spot avec peu de fond et de superbes vagues), au second plan le coucher de soleil, sur fond de musique électro. Ajoutez une petite bintang fraîche (la bière locale) et vous êtes au top. Quand le soleil est couché, la terrasse se remplit et se met à danser jusqu’au bout de la nuit.

Après avoir goûté à cette atmosphère, beaucoup de voyageurs rallongent un peu leur séjour à Uluwatu. Des soirées sont organisées tous les mercredis et dimanches soirs !
Si vous tombez un soir où le single fin est fermé, ne pas hésiter à demander autour de vous, dans les environs d’Uluwatu il y a des soirées ou des concerts en plein air quasiment tous les soirs, sur une plage, dans un coin de forêt, etc.

http://singlefinbali.com/

 

❤️ 2 ALLER A LA RENCONTRE DES PECHEURS BALINAIS AU FISHMARKET DE JIMBARAN

Ici, on aimerait s’adresser à l’estomac sur pattes qui sommeille en vous.

Tu rêves de manger de bonnes langoustes fraiches pendant ton roadtrip ? Alors va faire un tour au marché aux poissons de Jimbaran. Promène toi dans les allées, découvre toutes les variétés des poissons dont l’île regorge, fais ton choix, négocie, imprègne toi de la vie des pêcheurs et discute avec eux. Des petites baraques sont installées au bord de la mer, où des cuistots improvisés font griller les poissons pour quelques roupies.

Poissons frais pêchés le matin même, découvertes culinaires (tu as déjà gouté toi, le poisson Napoléon ?), un vrai délice pour les papilles et pour les yeux. On est reparties avec 2 langoustes, 20 crevettes et 2 poissons Napoléons dans le ventre.

 

❤️ 3 OUBLIER LE TEMPS SUR L’ILE DE NUSA LEMBONGAN

Accessible en speed boat depuis Sanur, Nusa Lembongan a été une superbe parenthèse balinaise. Oubliées les fêtes d’Uluwatu, les touristes des ïles Gili, ici, on vit le Bali authentique, le Bali rempli de petits trésors, encore peu connus. On a loué une chambre au World Diving Hotel, tenu par des français qui proposent des sorties de plongée. Le petit conseil ++ : demandez si possible une chambre dans un bungalow face à la mer. Vous vous endormirez tous les soirs avec le bruit des vagues…

On a profité de ce séjour pour faire plusieurs spots de snorkelling, et visiter les îles aux alentours : Nusa Penida et Nusa Ceningan en scooter. Le coucher du soleil sur la Dream Beach vaut également le détour.

 dscf6770

 

❤️ 4 FAIRE UNE DESCENTE EN RAFTING DANS LA JUNGLE D’UBUD

En partant à Bali on rêvait de paysages et d’aventures : cette matinée rafting a répondu à nos attentes !
On récupère nos équipements près d’Ubud, on s’équipe, puis on descend les longs escaliers qui serpentent le long de la falaise à travers la jungle, armés de nos gilets de sauvetage, nos casques et nos pagayes.
On monte à 5 dans le raft avec le guide, et la descente peut commencer. Les paysages sont absolument magnifiques, la rivière descend entre deux hautes falaises dans la jungle d’Ubud, et on se sait plus où donner de la tête : palmiers, lianes, oiseaux, arbres fleuris, un vrai décor de film.
Côté descente, certains passages sont un peu techniques : on a littéralement été éjectées du raft sur un passage un peu raide. D’autres passages sont plus calmes et permettent de profiter de quelques pauses baignades.
Malgré tout la descente est sécurisée, adaptée aux débutants, et les guides sont très sympas.

 

❤️ 5 GRIMPER AU SOMMET DU MONT BATUR ET DEJEUNER FACE AU LEVER DE SOLEIL

Impossible d’aller à Bali sans faire l’ascension du Mont Batur, l’expérience fait évidemment partie de notre top.

Le réveil sonne à 3h (oui ça pique) mais ça vaut le coup ! Un guide nous emmène au pied du volcan, nous équipe de lampes frontales et nous voilà partis pour une ascension de 2 heures. L’objectif est d’être arrivés au sommet avant le lever du soleil. On grimpe de nuit avec la lampe frontale, ces conditions offrent une vue incroyable sur les étoiles. Le silence y est presque religieux et notre guide s’arrête d’ailleurs à mi-parcours pour prier. Une fois arrivés, on s’installe face au soleil qui commençait à pointer le bout de son nez, et là, le spectacle est incroyable… A 1700 m d’altitude à Bali avec nos amis, on admire l’un des plus beaux sunrise de notre vie. Surprise en haut, le guide nous a apporté le petit déjeuner ! Si le paradis existe, clairement il est ici.

Pour info, l’ascension est accessible pour les moins sportifs d’entre nous. Il est interdit de faire la randonnée sans guide, mais vous en trouverez sans difficulté à Ubud et ses alentours. Autre dernier point pratique, prévoyez une bouteille d’eau + une tenue chaude pour l’ascension (pantalon long et un coupe-vent de préférence). C’est le paradis certes, mais à 5h du mat’ à 1700m… glagla.

 dscf6954

 

❤️ 6 SAVOURER UN DELICIEUX SMOOTHIE PERDUS DANS LES RIZIERES

Après une ascension du Mont Batur riche en émotions, quoi de mieux qu’une pause goûter au milieu des rizières.

On a pris nos scoots, direction le Sari Organik. Petite adresse dénichée discrètement sur Instagram (no comment), ce café/restaurant propose des plats sains, réalisés à partir de produits issus de l’agriculture biologique. Leurs smoothies et desserts sont testés et approuvés ! Attention, le restaurant est facilement accessible lorsqu’on est en deux roues, sinon il faut compter une bonne heure de marche pour y accéder mais le trajet est superbe. L’occasion pour nous de voir de près les rizières balinaises, de faire des stops, d’échanger avec des locaux, en toute tranquillité. En plus de leur cuisine, ce spot offre une vue incroyable sur les terrasses. Calme et sérénité, on est bien sur l’île des Dieux.

IMG_4938

img_0472

 

❤️ 7 DOMPTER LES LEGENDAIRES VAGUES BALINAISES

Sur ce point nous ne sommes pas tous égaux, il y a les bons surfeurs et les surfeurs jemelèvejuste. Faisant partie de cette dernière catégorie, on s’est mis à la recherche d’un spot où l’on pourrait surfer tranquillement, sans se faire mal avec le corail sous l’eau – et à la vue des balafres dans le dos de certains Australiens croisés en route, on a bien fait de se renseigner.
D’après nos recherches, voici les spots que l’on conseille selon les niveaux :

  • Spots Niveau Débutant-Moyen : Kuta
  • Spots Niveau Avancé : Nusa Dua,
  • Spots Niveau Expert : Uluwatu notamment Padang Padang devant le Single Fin (peu de profondeur, les meilleurs surfeurs du monde)

On a donc fait une petite session de deux heures sur la longue plage de Kuta Beach, quelques heures avant de monter dans l’avion (Kuta est suffisamment proche de l’aéroport pour se le permettre). Les minutes passées dans l’eau, les instants debout sur la planche, toujours autant un régal.

Plus d’infos sur le surf à Bali et Lombok ici

img_1746-png

 

TIPS BALI 

 

 

∴ QUAND PARTIR A BALI ?

A Bali, la saison sèche est d’avril à octobre, c’est donc la meilleure période pour s’évader. L’idéal étant d’y aller hors saison (pour plus de calme)  : d’avril à juin ou de septembre à octobre. La température est en moyenne de 28° toute l’année et il y a très peu de jours de pluie.
Nous sommes parties de fin août à début septembre, le temps était parfait et l’île n’était pas surpeuplée.

∴ INFOS SUR NOS VOLS

Nous avons acheté nos billets en avril pour un départ en août, ce qui est presque un peu tard pour avoir les meilleurs tarifs. L’aller/retour nous a coûté 840€ avec la compagnie Garuda Indonesia, en passant par Amsterdam et Jakarta à l’aller, puis Jakarta et Singapour au retour.
Aucun problème avec la compagnie : des vols à l’heure et des bagages à l’arrivée !
Pour l’aller, on a décollé le samedi matin pour une arrivée à l’hôtel d’Uluwatu le dimanche soir – cela semblait long mais l’excitation du voyage faisait garder la pêche.
Le retour est mieux passé avec un décalage horaire en notre faveur, on est parties le samedi soir après une grosse session surf (donc une bonne fatigue) et on est arrivées à Paris le dimanche midi !

 SE DEPLACER SUR l’ILE

La plupart des touristes utilisent des scooters, on recommande d’y réfléchir à deux fois avant de se lancer, car les accidents ne sont pas rares. Si vous avez l’habitude de conduire un deux roues, ça reste la meilleure option, sinon privilégiez un autre moyen de transport. Vous pouvez par exemple prendre un van avec chauffeur pour 70 euros la journée (bonne option pour les groupes).

Sans vouloir faire les louves protectrices, la moindre chute est synonyme de baignade interdite + pansements tous les 3 jours à l’hôpital (testé et non approuvé), donc soyez prudents.

∴ LE LOGEMENT

En tant que bonnes backpackeuses quasiment tous nos logements étaient réservés avant le départ ! C’était surtout dû au fait qu’on se retrouvait à 8 la deuxième semaine, il fallait donc prévoir à l’avance pour avoir les villas incroyables que l’on a pu avoir.

Pour rassurer tous les organisateurs du dimanche, notre trio de copains n’avaient rien organisé à l’avance et se sont très bien débrouillés pour trouver des logements au jour le jour.

∴ LA CUISINE LOCALE

On a adoré : le mie goreng (le plat incontournable, nouilles aux poulets/crevettes/boeuf), le nasi goreng (la même chose, version riz à la place des nouilles), les grillades de poisson frais, les cocktails de fruits frais mixés.
On a pris chaud : attention aux moins téméraires, ne pas hésiter à spécifier ‘not spicy’.

Coups de coeur pour les restos suivants :

  • Nyoman Local Food (Uluwatu) :  Tenu par des locaux (et conseillé par un local), ce spot propose des nasi goreng excellents et à un prix canon
  • Sari Organik (Ubud) :  Pour une cuisine saine et une vue imprenable sur les rizières d’Ubud (cf description plus haut).
  • Galanda (Amed) :  Très bonne adresse d’Amed. On a y pu découvrir des plats balinais bien cuisinés et …. des desserts  (rare à Bali donc ça fait la diff’).

∴ CÔTE SOIREE

Single Fin ! Et pour les soirs où le Single Fin est fermé, il y a des soirées tous les soirs dans un spot différent autour d’Uluwatu. Après en voyage on ne sort pas beaucoup. On privilégie les soirées chill sur la plage, dont voici la recette : un spot à sunset, des copains, un stock de bière, une Bose. Bonus : une guitare pour jam session.

∴ PLONGEE

Bon à savoir : il est interdit de faire de la plongée à moins de 24 heures de son vol. Risque d’explosion des tympans en vol – creepy. On a appris ceci sur la fin de notre voyage du coup on n’a pas pu en faire. Mais on s’est bien rattrapés sur le snorkelling.

∴ BUDGET

Budget total de nos vacances = environ 1600€ (840€ d’avion + 200€ de logement + 560€ de dépenses).

Chaque année c’est pareil on préfère ne pas compter : tant que ça ne dépasse pas nos impôts on continue.
Tips : on a un prélèvement automatique de 100€ le lendemain du jour de paye vers un compte (NDLR – en Suisse), qui nous permet de faire toutes ces folies.

dscf6957 img_2168-2

Voici une map originale trouvée le dernier jour à l’aéroport ! Elle montre le relief de l’île et son caractère volcanique.
La presqu’île en bas avec le surfeur correspond à Uluwatu, l’île en bas à droite avec les raies mantas c’est Nusa Penida (et la toute petite île à côté c’est Nusa Lembongan).
A droite au niveau des bateaux, c’est Amed. Au milieu au dessus du lac il y a le Mont Batur, proche de la région d’Ubud et ses rizières.

La découverte d’une île pleine de secrets, sur laquelle on a pu surfer, gravir un volcan, explorer les rizières, découvrir les fonds marins, nager au-dessus d’une épave, voir des monkeys, se recueillir dans les temples, boire des bintangs. Et aussi rencontrer des personnes formidables !

Conclusion : le plus beau voyage de notre vie 🙂
Et certainement pas le dernier.

9 Comments

  1. Chris

    Description bien complète! Uluwatu pour moi reste le must de l’île, j’y ai passé quelqes temps posé c’est magique et l’ambiance est à vivre!
    L’ascencion du Volcan également est magique!

    Reply
  2. Angela

    Top ! Cet article ne fait qu’accentuer mon envie d’aller à Bali. Merci 🙂

    Reply
  3. Elsa

    En voilà un beau descriptif qui met l’eau à la bouche!! Que de bons conseils, qui je l’espère me permettront de voyager plus simplement, et sereinement….. Thanks

    Reply
  4. Aurore

    C’est magnifique! tes photos autant que ton article donne vraiment envie de partir là bas =) Un jour peut-être pour moi aussi

    Reply
  5. Marc

    Super photos et tips très utile merci beaucoup!

    Reply
  6. Prunettte

    Je ne suis jamais allée à Bali et ton article est très intéressant avec pleins de jolis conseils ! Ca a vraiment dû être un magnifique voyage, en tout cas tes photos sont superbes !

    Reply
  7. Claironyva

    Superbe article qui tombe à pic parce que je pense me lancer pour un voyage à Bali l’année prochaine ! Je reviendrai lire ton article bientôt pour commencer à prendre des notes !! Je pensais y aller au mois de juin. Tips très sympas, il me tarde déjà l’année prochaine !

    Reply
  8. Zineb

    Très belles photos à l’image de la destination ! Ubud et l’ascension du Mont Batur sont des must 🙂 trop envie d’y retourner un jour .. merci pour cet article !

    Reply
  9. Sandra

    Très bon article, ça donne envie d’y retourner. Un petit conseil qui m’a sauvée plus d’une fois, not spicy en balinais c’est tidak pedass . N’hésitez pas à leur dire, ça leur fait toujours plaisir un touriste qui parle qqmots balianis et ça évite les mauvaises surprises.

    Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published.

PLUS DE VOYAGES ?

 

Cabo Verde Tudo bem

    L'envie d'un voyage au Cap-Vert nous est venue d'une amie Cap Verdienne qui nous raconte souvent les histoires de son pays et nous montre des images de ses belles îles. Comme le présente les Neg'marrons archipel magnifique situé au large de l'Afrique, le...

Islande – Tips

    Nous regroupons ici tous les conseils pour préparer un voyage en Islande, histoire qu'une fois sur place tous les éléments soient réunis, et le voyage soit parfait ! Tous ces conseils sont pour un roadtrip en Islande version printemps/été. L'hiver est...

Islande – Itinéraire

  NOTRE TOUR DE L'ISLANDE   A bord de notre van nous avons fait le tour de l'île en suivant l'unique route principale d'Islande : une 2 x 1 voie, en jaune sur la carte ci-dessous. Nous avons démarré par le Sud, puis sommes remontés par l'Est, pour rejoindre...