CABO VERDE, TUDO BEM

10 jours de Roadtrip au Cap-vert

 

 

L’envie d’un voyage au Cap-Vert nous est venue d’une amie Cap Verdienne qui nous raconte souvent les histoires de son pays et nous montre des images de ses belles îles. Comme le présente les Neg’marrons archipel magnifique situé au large de l’Afrique, le Cap Vert est un regroupement de plus de dix îles parsemées dans l’océan Atlantique, face au Sénégal,à quelques centaines de kilomètres.

Le tourisme au Cap-Vert se développe progressivement, les formules all inclusives dans les hôtels de luxes à Sal et Boa Vista se multiplient, mais les informations pour préparer un voyage plus personnel restent encore complexes à trouver. Le plus simple est de faire le tour des blogs et de chercher les informations sur la toile pour se préparer un voyage authentique sur-mesure.

Ici nous résumons notre itinéraire, un résumé des spécificités des îles, et des bons conseils pour préparer son voyage !

 

 

NOTRE ITINERAIRE

 

Un premier groupe d’îles est appelé îles au vent, plus enfoncé dans l’océan et très exposé aux vents, il regroupe les îles suivantes : Sao Vicente (Mindelo), Santo Antao, Santa Luzia (non habitée), Sao Nicolau, Boa Vista et Sal (tout au Nord).
Le second groupe d’île est appelé îles sous le vent, il regroupe la majeure partie de la population capverdienne, et recèle de sites d’exception. Les îles qui le composent sont : Santiago (l’île de la capitale, Praia), Fogo (et son volcan), Maio, Brava (l’île aux fleurs).

 

 

 

 

 

Nous avons tout d’abord atterris à Praia sur l’île de Santiago, puis nous avons pris l’avion pour Boa Vista, une île à l’Est qui est réputée pour ses plages à l’eau azur.
Ensuite nous sommes allés sur l’île de Sao Vicente en avion, pour découvrir le coeur du Cap Vert, sur l’île de naissance de Cesaria Evora.
Depuis Sao Vicente, nous nous sommes rendus à Santa Antao en bateau pour une journée complète d’exploration de l’île en randonnée.
Notre dernière étape a été l’île de Santiago sur laquelle nous sommes restés quelques jours avant de prendre notre avion retour.

 

 

 

 

 

Nous avons tout d’abord atterris à Praia sur l’île de Santiago, puis nous avons pris l’avion pour Boa Vista. Ensuite nous sommes allés sur l’île de Sao Vicente en avion, et depuis cette île nous nous sommes rendus à Santa Antao en bateau pour une journée complète. Notre dernière étape a été l’île de Santiago sur laquelle nous sommes restés quelques jours avant de prendre notre avion retour.

 

 

» BOA VISTA – 3 jours

 

Arrivée sur l’île par un avion à hélices, un nouveau rythme de vie qui s’annonce ! Petits villages aux maisons colorées avec du monde assis devant les portes, longue étendue de sable fin 

– restaurant Blue Marlin, carpaccio de poisson frais 🐟, et poisson grillé dont steack de thon

– exploration de l’île en pick up, balade près d’une épave échoué dans l’océan à proximité de la plage : un bateau espagnol attaqué en 1968 par des pirates au large du cap vert

 les paysages se succèdent en pickup, on passe d’une route dans le sable, à un chemin dessiné entre les acacias 

– désert de dunes : on arrête le pickup et on monte à pied une pile de sable qui délimite le désert de ___ , 

– restaurant sur la plage après une bonne baignade, gaspacho et brochettes de poissons/gambas

– visite du plus ancien village de l’île 

– balade dans des grottes taillées dans l’océan 

  expédition en quad sur une jolie plage de l’île, puis mario kart dans la route ensablée entre palmier et acacias

– excursion en bateau puis stop dans un spot de snorkelling

– mission tortue 🐢 joao champi passe nous prendre en pickup à l’appart pour nous emmener à l’autre bout de l’île assister à la ponte des tortues, un moment magique nous sommes à 50cms de la tortue nous assistons à la construction du nid puis à la ponte des 70 oeufs, avant de voir la tortue replonger dans l’océan 

Golden Moment : la route de nuit à l’arrière du pickup pour aller voir les tortues, “petites iles” de negmarrons à fond dans la Bose

Mention spéciale a Joao Pinto notre copain guide qui nous a fait visiter toute l’île avec son pickup, fait voir les tortues et ramener a l’aéroport le dernier jour

Egalement a notre petit copain du snorkelling tellement gentil 

 

» SAO VICENTE – 3 jour

 

– Marchés locaux : fruits/légumes/epices, poissons frais 🐟, habits & souvenirs

Mercado de peixe, poisson frais et préparé en direct par les pêcheurs 

– Initiation au kitesurf sur la plage de Salamanca avec notre pote et tous ses enfants

Pour avoir les meilleures conditions en kitesurf la saison s’étale de novembre à mars, nous avions trop peu de vent pour réellement 

– pique nique a Calhau, au bord des rochers et de l’océan 

– Monte verde en voiture

– Sao Pedro 

 

» SANTA ANTAO – 1 jour

 

Arrivée sur l’île en bateau depuis Sao Vicente, on capte d’entrée de jeu que l’ambiance sur cette île est différente des autres. Dès les premiers pas à la sortie du port on trouve un local qui nous propose la visite de l’île dans son truck, avec l’arrière du camion ouvert comme on adore. Au fil de l’exploration l’île nous apparaît comme sauvage voire indomptable. 

On monte en truck sur un mont admirer la vue, des montagnes aux pentes abruptes avec beaucoup de végétation, puis on descend dans une vallée ou les cultures agricoles vont bon train. On attaque alors une randonnée, un peu de montée puis une longue descente sur l’autre versan, au milieu des cannes à sucre et des bananiers.

– Restaurant Chez fatima pour du poisson

 

» SANTIAGO – 3 jours

 

A l’arrivée sur l’île, on ressent davantage l’agitation d’une grande ville africaine : les marchés où grouillent les locaux, le bruit des longues files de voitures 80s, et 

Logement villa près de praia dans le village de __ 

 

 

COUPS DE COEUR

 

 

❤️ 1 PARTIR EN RANDONNEE SUR L’ÎLE DE SANTA ANTAO

Un moment très dépaysant, une randonnée de plusieurs heures sur un sentier piéton dans les montagnes, entre les cannes à sucre, des habitations de locaux et la végétation foisonnante. Arrivés en bateau tôt le matin sur l’île, un pick-up nous a déposé près d’un sentier en bas d’une montagne, et nous a indiqué nous récupérer en début d’après-midi dans le village de l’autre côté.

 

 

❤️ 2 EXPLORER L’ÎLE DE BOA VISTA EN QUAD

Le temps de quelques minutes on se prend pour Mario Luigi et Peach et on enfourche notre quad. Une balade dans les dunes qui restera dans les mémoires.

 

 

 

❤️ 3 ASSISTER A LA PONTE DES TORTUES A BOA VISTA

Clairement le highlight du voyage. On se retrouve en pleine nuit sur une plage déserte, avec Joao Pinto notre capverdien préféré, qui nous permet de nous approcher au plus près d’une tortue de mer pour assister à la ponte.

 

 

 

❤️ 4 S’INITIER AU KITE SURF A SAO VICENTE

Après une première après-midi à s’exercer au maniement de la voile, nous n’avons malheureusement pas eu assez de vent pour passer à l’eau. Le Cap-vert est une super destination kite-surf pour peu que l’on attende la bonne saison (environ d’octobre à juin).

 

 

 

❤️ 5 EXPLORER LES ÎLES AVEC UN CAPVERDIEN

On ne pouvait pas raconter nos aventures sans parler de la rencontre du séjour : Joan Pinto aka Tchampi. Si vous passez par Boa Vista vous pouvez le contacter les yeux fermés, il pourra vous faire découvrir tous les secrets de son île !

 

 

 

TIPS

 

∴ CHOISIR LES ÎLES QUE L’ON SOUHAITE VOIR 

La première question à se poser quand on part au Cap Vert est : quelles sont les îles que je souhaite voir. Voici un résumé des caractéristiques des îles :

  • Sao Vicente : pour la culture et la fête, pour les activités nautiques, pour marcher dans les pas de Cesaria Evora
  • Santa Antao : pour les randonnées et le côté sauvage
  • Santiago : pour s’approcher au plus près des influences africaines, découvrir la capitale et son marché
  • Sal ou Boa Vista : pour voir de magnifiques plages
  • Maio : l’île des fleurs
  • Fogo : l’île du volcan

 

∴ SE DEPLACER

Pour se déplacer d’une île à l’autre, la solution la plus efficace est l’avion.
La compagnie Binter propose des vols entre les îles à moindre coûts, ce qui permet de ne pas perdre trop de temps dans les transports. Par contre il faudra souvent repasser par l’aéroport de Praia qui est le hub national (et qui est devenu le QG de notre trip).
A contrario les trajets en bateau entre certaines îles éloignées ne peuvent pas convenir pour un court séjour. Le trajet en bateau est recommandé uniquement pour le trajet “Sao Vicente – Santa Antao” : des bateaux partent quotidiennement, et font l’aller/retour dans la journée. En revanche l’océan peut être agité, pour les personnes ayant le mal de mer il vaut mieux être préparés et équipés (ils distribuent carrément des sacs plastiques à chaque passager).

Pour se déplacer sur une île, le plus simple est de faire appel à un local, idéalement avec un truck ouvert à l’arrière pour pouvoir profiter au mieux des explorations.

 

 

 

∴ QUELLES ACTIVITES SPORTIVES FAIRE AU CAP VERT

Les possibilités sont multiples, tout dépend de la saison et de l’île sur laquelle on est, mais  : randonnées, surf, kite surf, wind surf, trek, trail, running, etc.

Kite surf : de septembre à juin sur Sal, de novembre à juin sur Sao Vicente.

Surf : l’hiver est également la meilleure saison, mais il y a de belles vagues toute l’année.

Plongée : toute l’année !

Randonnée : sur Santa Antao à toutes les saisons, attention toutefois le soleil tape, il faut être équipé

 

∴ CÔTÉ BUDGET

Soon

 

 

 

PLUS DE VOYAGES ?

 

Ibiza Mood

IBIZA   Cette année on se laisse porter jusqu’à Ibiza, avec en tête une semaine calme & farniente à la découverte des nombreuses calas du Nord de l’île. On découvre de magnifiques paysages entre terre et mer, avec une végétation verdoyante et de magnifiques...

Thailand Express

  THAÏLANDE   Pour notre second grand voyage nous voulions nous tourner vers l’Asie. Avec peu de congés et un petit budget en poche, le défi était simple : nous avions 12 jours pour découvrir la Thaïlande. Il a donc fallu faire des choix et c’est...